Rami s’ouvre sur la controverse, son triangle amoureux et ses relations depuis OD

Ça fait maintenant quelques jours que la grande finale d’Occupation Double Martiniqueest passée et les candidat.es se réapproprient tranquillement leur routine dans la réalité. C’est aussi le cas de Rami, alors qu’il a été éliminé des maisons une semaine avant le dernier voyage de la saison.

À son retour au Québec, Narcity s’est entretenu avec lui afin d’en savoir plus sur son retour à la maison, ses impressions lorsqu’il a visionné les épisodes, ainsi que les différentes relations qu’il entretient avec les autres candidat.es de l’aventure.

Remark se passe ton retour au Québec jusqu’à présent?

« Ça se passe tremendous bien. Depuis que je suis rentré, j’ai que de bons commentaires. Les gens donnent beaucoup, beaucoup d’amour et ça m’a fait vraiment, vraiment chaud au coeur puis voilà, je ne pourrais pas être plus content material en réalité, tout se passe tremendous bien. »

Remark as-tu trouvé ton accueil dans l’aventure, autant chez les gars que les filles?

« La vérité, c’est sûr qu’au début quand les gars m’ont fait une blague, c’était un peu compliqué parce qu’après mon tapis rouge… C’était quand même tremendous stressant, je pense que c’était un des moments les plus stressants de ma vie, essayer de parler devant autant de monde en sachant qu’en plus, t’as tout le Québec qui t’écoute.

« Donc, j’étais vraiment au bout du stress puis quand je suis rentré dans la maison des gars, il était peut-être minuit ou une heure du matin. J’étais vraiment fatigué. Fait que là, quand j’arrive ils m’ont fait la blague de style “Ah Rami, assieds-toi”. Au début j’étais comme “Oh mon dieu, j’ai vraiment envie de rentrer chez moi, ce n’est pas doable.” Finalement, c’était vraiment cool, ils sont tous venus et puis ils m’ont tremendous bien accueilli. Le lendemain matin, il y en a même qui m’ont fait mon petit-déjeuner en plus. »

« Du côté des filles aussi, j’ai été tremendous bien accueilli. C’est sûr que le fait que je sois arrivé à la semaine trois et la plupart des filles ont déjà été en couple entre guillemets, il y a des filles qui ne m’ont pas parlé à trigger de ça, mais dans l’ensemble j’ai vraiment été bien accueilli. »

Qu’as-tu pensé de l’accueil de Tommy chez les gars?

« J’ai passé deux ou trois jours avec Mickaël et Tommy. On a tellement bâti une bonne relation que quand j’ai appris, sur le tapis rouge, que c’était juste moi qui allais entrer, j’étais très content material c’est sûr, mais en même temps j’étais vraiment déçu […]. Quand Tommy est arrivé, quand Mick est arrivé, j’étais vraiment content material.

« Mais moi honnêtement, ce que je pense par rapport à ça, c’est que Tommy, en fait les gars avaient beaucoup de préjugés par rapport à lui. De ce que j’ai compris de la scenario, il y a certains gars qui le connaissaient déjà d’avant parce que Tommy c’était quand même quelqu’un qui était déjà connu sur les réseaux et tout. Donc je pense que, je ne sais pas, il avait peut-être déjà une mauvaise picture.

« Deuxièmement, ils l’accusaient qu’il connaissait Catherine avant l’aventure et en plus, son speech de tapis rouge les gars n’ont pas du tout aimé. J’ai trouvé ça quand même difficile parce qu’on est à Occupation Double et c’est sûr qu’au tapis rouge on est obligés de se démarquer. Donc, il devait avoir l’air confiant, mais après les gars ont dit qu’ils le trouvaient boastful et tout. Moi je ne trouvais pas, il a juste dit ce qu’il devait dire pour se vendre un peu devant tout le monde.

« J’ai trouvé ça un peu plate qu’il se fasse juger pour son tapis rouge et aussi qu’il se fasse juger sur le fait qu’il connaissait Catherine alors qu’on sait tous que certaines personnes de l’aventure connaissaient d’autres candidats aussi. C’est assez ironique. »

Qu’est-ce qui t’a le plus surpris en visionnant les épisodes?

« C’est toujours vraiment weird de se voir à l’écran. Je me rappelle, les premiers épisodes que j’ai regardés où je passais, j’étais incapable de les regarder. J’étais toujours derrière un coussin parce que j’étais trop gêné chaque fois que je parlais, je ne sais pas pourquoi. Au fil du temps c’était cool, j’étais habitué.

« La seule selected que je n’ai pas trop aimée, mais en même temps je comprends… Vu qu’on est dans une émission pour chercher l’amour, ils mettent beaucoup l’emphase sur les moments où on est avec les filles, mais ils ne mettent jamais les moments où on est entre gars. Dans la maison des gars, on avait des conversations tellement incroyables et des moments de fraternité. »

Remark as-tu vécu la controverse ainsi que le départ d’Isaack et Philippe?

« Moi je n’ai rien eu contre ces personnes-là. Ces personnes-là ont toujours été très accueillantes envers moi, très bienveillantes aussi […]. Pour ma half, ils ont vraiment été prime avec moi. Après, je ne sais pas si derrière mon dos ils disaient des choses, mais moi quand j’ai regardé les émissions il n’y a rien qui m’a choqué.

« J’ai l’impression que ce sont deux personnes qui sont très axées sur les premières impressions, donc les gens qui, par exemple, ne passent pas leur première impression, peut-être qu’ils sont plus difficiles avec ces personnes-là. »

Où en est ta relation avec Koralie-Maya depuis la sortie de l’aventure?

« Moi et Koralie, ça va tremendous bien. On est de très bons amis. On a tout réglé dans la maison des exclus. On a pu se parler, on regardait les émissions ensemble puis chaque fois, dès qu’il y avait quelque selected, je pouvais m’expliquer, elle aussi pouvait s’expliquer. Nous deux, on est des personnes assez matures, on peut faire la half des choses quand même. On sait que c’était un jeu et dans la réalité on a tout mis ça derrière nous. »

Sandrine a mentionné qu’il n’y a rien entre vous deux. Que s’est-il passé depuis votre élimination?

« Sandrine, j’ai pu la connaître, j’ai pu passer plus de temps avec elle vu qu’on a quand même fait la maison des exclus ensemble. J’ai appris à la connaître, sa personnalité et tout puis il y a des choses qu’elle fait qui ne me rejoignent pas. On est vraiment différents, on n’a littéralement aucun level en commun, je pense. On est vraiment deux personnes de deux mondes différents.

« Donc, ça ne fonctionnera juste pas […]. Si je la vois dans la rue, je vais la saluer, mais pas plus que ça […]. On se swimsuit quand même sur les réseaux puis je vois ce qu’elle fait, elle voit ce que je fais et tout, mais sinon on ne va pas se voir ni rien. C’est vraiment juste une connaissance, disons. »

Maintenant que tu as davantage appris à connaître Aïssa, crois-tu qu’il y aurait eu un potentiel entre vous deux si Walide n’avait pas participé?

« Pour être honnête, depuis qu’on a eu notre voyage puis depuis qu’elle m’a dit qu’elle [choisissait] Walide, je n’ai plus eu de moments avec elle du tout. Aïssa, je ne lui ai plus parlé depuis ce moment-là, donc je suis encore sur ma première impression. De ce que j’ai vu, j’ai l’impression que oui, on s’entendrait tremendous bien, mais comme j’ai dit, je n’ai vraiment pas appris à la connaître. »

Est-ce qu’il y a des candidat.es que tu ne comptes pas particulièrement revoir?

« C’est sûr qu’il y a des personnes avec qui je suis plus proche que d’autres personnes, mais j’ai tellement aimé tout le monde et tout le monde m’a aimé aussi. Les gens avec lesquels je suis le plus proche, bien ce sont les gars qui étaient là jusqu’à la fin, donc Jimy, Walide, Zach, j’ai appris à connaître Michael le photographe dans la maison des exclus […].

« Freeman, on a tellement de factors en commun puis il habite juste en face de chez moi, donc depuis que je suis rentré à Montréal, on se voit tout le temps aussi. J’ai une relation spéciale avec Tommy et Mickaël vu qu’on a vécu la même selected. Je dirais qu’avec les garçons je suis vraiment très soudé […], c’est juste que les filles je n’ai pas eu la probability de toutes les rencontrer. »

Quels sont tes projets pour la suite?

« Je dois finir mes études, ça c’est le premier projet parce que mes mother and father m’ont dit avant d’aller à Occupation Double “Tu fais ce que tu veux, mais tu finis tes études.” Ils ne veulent rien savoir, ils sont catégoriques là-dessus […]. Ensuite, j’ai vraiment envie de, vu que j’ai une plateforme intéressante et tout, j’aimerais vraiment me concentrer aussi sur la création de contenu avec d’autres personnes d’OD aussi.

« Freeman a toujours fait de la création, Michael pareil puis ils m’ont dit qu’ils vont vraiment m’aider là-dessus. Donc, j’ai envie de voir ce que ça va donner et je vais continuer le mannequinat de côté, et la musique aussi, piano. On verra que ça donne la combinaison de tout ça. »

Tu veux toujours plus de contenu OD? Abonne-toi à notre chaîne YouTube pour des vidéos croustillantes toutes les semaines!

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l’écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la web page de l’OQLF.

Leave a Comment